Les hôpitaux mettent le pied dans le monde de l’IoT et utilisent des dispositifs connectés pour améliorer la prise en charge, réduire les coûts ou réduire les erreurs.

———

Le marché de l’IoT (l’Internet of Things, i.e. les objets connectés) envahit tous les milieux. Le grand public, la logistique, la sécurité, tous sont concernés et trouvent un intérêt à connecter leur matériel. Aujourd’hui, le milieu de la santé lui aussi n’en est plus à ses balbutiements : Les hôpitaux utilisent les objets connectés pour optimiser la prise en charge, les coûts, les risques.

Les objets connectés œuvrent en tout point pour la santé

Les bénéfices de l’IoT dans les établissements de santé sont nombreux et rapidement atteignables. Une pharmacie connectée peut contrôler les flux de médicaments. Un moniteur cardiaque appelle automatiquement les secours en cas d’urgence. Un brancard intelligent peut informer de son positionnement : Tous les éléments qui constituent les hôpitaux gagnent à être connectés entre eux pour réduire le temps perdu en logistique et pour concentrer les professionnels de la santé sur leur corps de métier : sauver des vies.

Réduire les coûts. Les hôpitaux connectés optimisent grandement le parcours patient, rentabilisent les déplacements des médecins, diminuent les temps de recherche de matériel… Gagner du temps, c’est gagner de l’argent. Les hôpitaux l’ont compris et accélèrent le rythme pour rentabiliser leurs investissements et réduire les coûts.

Améliorer les traitements. L’apparition du cloud et du suivi automatisé dans les hôpitaux permet aux médecins de prendre des décisions basées sur les preuves : ils utilisent le suivi en temps réel des patients, ont accès aux informations médicales quel que soit l’hôpital dans lequel elles ont été collectées. Le danger de la centralisation des données amène cependant les hôpitaux à tout miser sur la cyber-sécurité, autre enjeu majeur pour les hôpitaux du 21ème siècle.

Améliorer l’expérience des patients. Aujourd’hui, le secteur de la santé met l’accent sur l’expérience de la patientèle. En cause, deux raisons principales : la médecine considère maintenant que l’humeur du patient, impactée par les temps d’attente, la précision des diagnostics ou encore le confort, ont un impact bénéfique sur leur traitement. Également, les hôpitaux sont maintenant notés sur la satisfaction des patients, ce qui peut impacter leur développement. Les technologies de l’IoT sont alors un outil phare pour la valorisation de l’hôpital et l’amélioration de l’expérience des patients.

L’exemple d’Apitrak : une solution de géolocalisation des équipements hospitaliers

Le problème de la recherche, de la perte et du vol du matériel existe dans tous les hôpitaux. En conséquence, de lourdes pertes financières, du temps perdu, une baisse de la condition de travail des employés ou de celle des patients. Pour contrer ce problème, la société Apitrak propose une solution de géolocalisation simple à utiliser sur tous les équipements mobiles dans les hôpitaux.

Une petite balise pour tout géolocaliser. L’entreprise utilise toute la puissance de l’IoT pour rendre la géolocalisation la plus simple possible, de l’installation jusqu’à la maintenance. Elle fournit une petite balise qui se fixe facilement sur tous les équipements et qui fonctionne aussitôt : brancards, sièges roulant, pousse-seringues, de nombreux équipements sont sujets à des déplacements entraînant des pertes. Maintenant, plus rien n’échappe à la connaissance du personnel et des responsables ! La société ne demande qu’un simple repérage dans l’hôpital qui dure quelques jours, et la solution est prête à l’emploi.

Les équipements connectés, pour tout le personnel. Maintenant, tout le personnel hospitalier peut retrouver son équipement avec son téléphone ou avec l’ordinateur du service. Il pourra alors accélérer le traitement du patient et améliorer sa satisfaction. Aussi, cela permet au personnel de se concentrer sur son corps de métier : la médecine ! Rendre les hôpitaux intelligents, c’est aussi mettre en valeur les compétences des professionnels de la santé.

Plusieurs hôpitaux déjà ont fait le choix de la géolocalisation avec Apitrak comme l’hôpital Saint Grégoire à Rennes ou le CH Annecy Genevois. Suite à l’implantation de la solution Apitrak, 575 000 € par an sont économisés pour un grand hôpital et 92 500 heures par an ne sont plus perdues à chercher des équipements. Aujourd’hui, l’IoT envahit les centres hospitaliers pour améliorer la logistique, la maintenance, la qualité, les coûts. Nous entrons définitivement dans l’ère de la santé connectée !

Corentin Le Roy
  • Twitter
  • Linkedin

Corentin Le Roy

Apitrak

Share This