On continue la série des frappés du mois (après Gayané et Hugues). Ce mois-ci, notre frappé est Paul, qui ne fait pas moins que de disrupter les radiateurs avec sa start-up Qarnot Computing. C’est parti pour l’interview qui réchauffe !

1- Bonjour Paul ! Pourrais-tu te présenter en 3 mots ?

Les 3 mots : esprit d’équipe, passion, curiosité.

Esprit d'équipe
  • Twitter
  • Linkedin

Esprit d'équipe

Ma plus grande fierté en tant qu’entrepreneur est d’avoir constitué une équipe de plus de 20 personnes passionnées, d’horizons variés, autour d’une innovation ambitieuse.

Curiosité
  • Twitter
  • Linkedin

Curiosité

C’est ce qui nous anime au sein de Qarnot. Nous sommes principalement des informaticiens, mais nous trouvons beaucoup d’inspiration dans les autres domaines (mécanique, design, thermique, marketing, architecture, …)

Passion
  • Twitter
  • Linkedin

Passion

J’ai toujours été passionné d’informatique. Au départ, récupérer la chaleur fatale des calculs informatiques pouvait paraître farfelue. Mais, avec le temps, les faits et l’accroissement des besoins de puissance informatique ne font que confirmer la tendance que nous avions pressentie. Je pense que cette passion et cette volonté de faire émerger l’informatique de demain est le moteur de notre équipe.

2- Quels sont tes 2 obsessions ?

Les ordinateurs silencieux

Une de mes obsessions était de rendre mes ordinateurs totalement silencieux. Chez moi, je les faisais travailler de manière intensive, et cela suffisait presque à me chauffer ! C’est en constatant l’impressionnante quantité d’énergie consommée pour alimenter les fameux data centers, ces “usines numériques”, que j’ai imaginé un radiateur numérique dont la source chaude est composée de processeurs. En 2010, Qarnot computing a été crée pour mettre en œuvre ce radiateur, le Q.rad.

Le juste équilibre dans les systèmes

Proposer une alternative à un modèle totalement centralisé. Nous sommes persuadés que tout système, en particulier informatique, doit être un équilibre entre des solutions centralisées et décentralisées.

Qarnot_Q.rad-17
  • Twitter
  • Linkedin

3- Qarnot computing a inventé le chauffage gratuit : comment cela est-il possible ?

Nous avons créé un radiateur-ordinateur : la source chaude du Q.rad est constituée de microprocesseurs informatiques embarqués qui exécutent à distance via Internet des opérations informatiques complexes (ou calculs) pour des entreprises (banques, industriels, studios d’animation 3D…). Nous récupérons donc la chaleur fatale produite par les calculs informatiques, pour la dissiper dans tous types de locaux. Nous remboursons ensuite les utilisateurs de l’électricité consommée par chaque radiateur. Ce système réduit fortement l’empreinte carbone des calculs informatiques, tout en offrant un chauffage écologique et gratuit.

4- Et d’un point de vie environnemental, combien de tonnes de CO2 avez-vous déjà fait économiser ?

Qarnot permet de réduire l’empreinte carbone des calculs informatiques de 78% par rapport aux data centers traditionnels, puisque sa plateforme s’affranchit des coûts de construction, climatisation et maintenance auxquels les data centers sont assujettis. Selon le rapport de l’ONG R20 d’Arnold Schwarzenegger remis aux organisateurs de la COP21, Qarnot permettrait d’économiser 5 millions de tonnes de CO2 par an.

5- Le radiateur numérique pour les particuliers, c’est prévu pour quand ?

C’est un de nos objectifs mais le B2C est un modèle économique et logistique totalement différent. Nous avons beaucoup de demandes et espérons pouvoir proposer rapidement aux particuliers notre solution de chauffage gratuite et écologique. Cela pourra s’accélérer si le cadre réglementaire favorise l’exploitation de la chaleur informatique dans les bâtiments et/ou incite les entreprises à s’inscrire dans une démarche durable pour leurs besoins informatiques.

Share This