Aujourd’hui, Alban Eral, fondateur des Blue Ocean Awards, fait un point pour nous sur la capacité des entrepreneurs français à créer de nouveaux marchés « Océans Bleus ».

Aujourd’hui, alors que leur marché, de plus en plus mature et concurrentiel, devient un « Océan Rouge » certaines PME et startups françaises réussissent à s’affranchir du jeu de la concurrence, en se focalisant sur les enjeux prioritaires des clients et en adressant les non clients de leur marché. Elles créent ainsi leur propre marché « Océan Bleu ». En France, des startups ou ex-startups y arrivent particulièrement grâce à l’aptitude des entrepreneurs français à générer de l’Innovation-Valeur, à savoir : focaliser leur offre sur ce qui compte pour le marché, mais aussi y ajouter des non clients de leur secteur, via une offre en rupture avec les standards du marché. Et ça marche !

Citons les pépites aujourd’hui largement confirmées : Withings, récemment rachetée par Nokia pour 170 millions d’euros, Critéo, Unilend, devenu en 2 ans le leader du financement participatif de prêts aux entreprises, Scality, sur qui le géant HPE vient d’investir 10 millions de dollars, la cagnotte en ligne Leetchi, rachetée il y a 9 mois par le Crédit-Mutuel ou Compte Nickel qui affole les acteurs traditionnels de la banque de détail avec ses 300 000 comptes ouverts en 27 mois d’existence.

Et la relève arrive…

– boco, le repas de chefs étoilés en bocaux au prix du fast-food, après la Belgique, vient de se lancer en Suisse.
– L’Arrondi de MicroDon, qui permet à tout un chacun de donner au quotidien aux associations, à la caisse de son supermarché ou directement sur sa paye, vient d’être intégré par Sage, l’éditeur leader des logiciels de paye, à Paie i7.
– B.Sensory le sextoy connecté aux lectures érotiques, a levé 450K€ en mai dernier.
– Finalcad : les plans de chantier sur smartphone, boucle sa seconde levée de fonds, après la première de 2,1 millions d’euros en 2014.
– Fretbay : application de livraison entre particuliers, sera intégrée sur toutes les voitures Ford.
– Glowee : éclairage sans électricité par le biologique, a levé 700K€ en juin, en 2 semaines sur Wiseed.
– Agorize : plateforme de challenges Innovation auprès de communautés déjà constituées, déjà rentable après avoir levé 2 millions d’euros en 2014, connaît un développement rapide.

Un événement dédié à la mise en avant des startups qui créent de nouveaux marchés « Océans Bleus »

Ces ex-startups ont toutes été détectées par les experts en Blue Ocean Strategy d’Axessio et récompensés par le jury des Blue Ocean Awards. Fondés par l’école HEC et le Pôle Stratégies d’Innovation d’Axessio, les Blue Ocean Awards récompenseront, pour la troisième année, le 30 novembre 2016 au Ministère de l’Economie, ces PME françaises qui, par leur offre innovante, ont su créer un nouveau marché « Océan Bleu ».

Particularité de cette année, l’événement sera précédé de 3 Hackathons « Diverge ! », sur la plateforme Agorize (Blue Award 2014), pendant trois mois. Ces hackathons de grande ampleur verront s’affronter des équipes formées de collaborateurs de grands groupes, d’étudiants et d’entrepreneurs du monde entier, avec pour objectif de créer de nouveaux marchés sur des secteurs tels que l’IT, la mobilité, le tourisme, l’agro-alimentaire, les services aux collectivités etc. Les compétiteurs seront sensibilisés et coachés à la méthode Stratégie Océan Bleu pour mener à bien leur défi. Les finales auront lieu pendant les Blue Ocean Awards et les gagnants seront récompensés par Madame la Ministre.

o Postuler aux Blue Ocean Awards 2016, pas de dossier lourd et compliqué à remplir, il suffit de s’inscrire sur ce site
o Participer aux Hackathons « Diverge ! »
o Assister aux Blue Ocean Awards du 30 novembre 2016 : inscriptions
o Pour toute demande d’informations : contact@blue-awards.com

Alban Eral
  • Twitter
  • Linkedin

Alban Eral

Managing Partner à Axessio et fondateur des Blue Ocean Awards

Share This