Comeet facilite les rencontres entre salariés, en fonction de leurs centres d’intérêts et disponibilités, pour leur faire découvrir les richesses de leur entourage professionnel et développer le lien social en entreprise.

  • Twitter
  • Linkedin

Apprendre à se connaître en dehors des réunions formelles

La notion de bien-être au travail devient centrale pour les entreprises, quelle que soit leur taille. Elles sont de plus plus en plus nombreuses à se mobiliser pour lutter contre le stress de leurs employés. On a ainsi vu émerger ces dernières années de nouveaux postes comme le Chief Happiness Officer dont l’objectif est de « prendre soin des salariés » en mettant en place des activités ou en créant des conditions de travail dans lesquelles les salariés vont trouver du bien-être

Pour les entreprise, développer le bien-être des salariés est important car cela permet non seulement de diminuer le turnover mais aussi parce qu’un salarié épanoui sera plus productif au travail. Elles ont donc tout intérêt à proposer des solutions concrètes.

La startup Comeet s’inscrit dans cette démarche et propose de réunir, grâce à l’Intelligence Artificielle, des salariés qui ne se connaissent pas mais ont des centres d’intérêt en commun pour développer les relations au sein des entreprises. Elle aide les individus à passer du virtuel au réel en réunissant les bonnes personnes, au bon moment, au bon endroit.

Une progression rapide

L’idée de Comeet est née au sein d’un groupe de réflexion sur le bien-être au travail chez Microsoft France. L’objectif de ce groupe était de trouver comment apprendre à connaître les gens avec qui on travaille en dehors des réunions formelles.

Mandaté par la direction Marketing et Opérations, Samuel Metias, fondateur de Comeet, identifie le besoin de créer davantage de lien entre les équipes marketing, vente et communication et cherche alors à répondre à ces questions : comment aider à la découverte des expertises et compétences de ses collègues ? Comment étendre son cercle habituel ? Et si tout cela pouvait se faire autrement que lors de réunions formelles ?

En 2017, l’application Comeet voyait le jour et commençait son déploiement chez Microsoft et Talentsoft. L’équipe participe la même année au salon Viva Technology après avoir été repérée par ManpowerGroup. L’équipe a depuis continué de grandir afin de poursuivre le développement de l’entreprise. Toujours en 2017, Comeet remporte le trophée du Bien-Être 2017 ainsi que le concours Revolution At Work.

  • Twitter
  • Linkedin

Favoriser la cohésion en entreprise

Comeet permet donc, grâce à l’Intelligence Artificielle, de favoriser la cohésion au sein d’une équipe de travail en proposant aux salariés de renseigner leurs activités, leurs centres d’intérêt et leurs disponibilités sur une application. Ils ont aussi la possibilité de lier leurs comptes de réseaux sociaux (Facebook, Twitter et LinkedIn) pour fournir davantage d’informations.

Une fois que l’application dispose de toutes les informations nécessaires, elle relie les points d’intérêts communs et fait correspondre des salariés entre eux. Il est alors possible d’organiser des  rencontres comme des déjeuners, des séances de sport ou des afterworks.

Pour les responsables RH et les managers, Comeet est également un outil très utile. L’application permet d’accélérer l’intégration des nouvelles recrues dans l’entreprise. De plus, elle favorise le développement de la culture d’entreprise de manière informelle et développe donc un véritable esprit d’équipe.

Pour mesurer son efficacité, Comeet se base sur trois critères : le nombre total de personnes rencontrées grâce à l’application, le nombre de personnes rencontrées hors du service auquel l’utilisateur appartient et le nombre d’activités réalisées.

De grandes entreprises déjà séduites

Microsoft fait bien évidemment partie des entreprises séduites par le concept de Comeet après avoir suivi de près son développement. La startup compte également Airbus, Google, Sodexo, BPIFrance, la Région Occitanie ou encore Airbus parmi ses clients et principaux utilisateurs.

Si ces grands noms sont intéressés par la solution, c’est parce qu’elles ont réussi à baisser leur turnover de 7 % selon les chiffres communiqués par Comeet. Le business model est basé sur la personnalisation de l’application en mettant en avant les lieux et événements internes d’une entreprise.

Share This